Comment apprécier chacune de vos journées et vivre pleinement dès aujourd’hui


Avez-vous déjà eu le sentiment de ne pas vraiment profiter de votre vie? Avez-vous déjà eu l’impression d’enchaîner les activités sans voir la journée passer ? 

Vous avez la tête dans le guidon, le temps défile, les journées s’enchaînent et ressemblent les unes aux autres. 

Ou alors, avez-vous l’impression que votre quotidien est fade, que vous n’avez pas ce que vous souhaitez dans la vie ? Vous pensez que vous ne pouvez pas être heureux tant que vous n’avez pas telle ou telle chose ou alors que les difficultés que vous traversez vous gâchent la vie.

Et si je vous disais qu’il est possible d’apprécier chacune de vos journées, dès à présent, quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez. 

Oui. Il est possible de vivre pleinement même si vous n’avez pas encore atteint ce que vous voulez (que ce soit de meilleures relations, un emploi qui vous plaît, une meilleure santé, des finances plus confortables, un autre lieu où vivre, etc.). 

Aimeriez-vous que chaque jour de votre vie compte et vous apporte son lot de bonheur ? 

Dans cet article, vous allez découvrir comment faire. Je vais vous présenter une méthode par étapes pour commencer à aimer chacune de vos journées. 

Pourquoi c’est important d'apprendre à aimer votre quotidien ?

Peut-être que vous vous demandez si cela vaut la peine de faire des efforts. Après tout, pourquoi ne pas se laisser vivre sans se poser de questions, c’est plus simple. Voici un petit exercice qui va vous convaincre du contraire. 

Savez-vous que l’espérance de vie moyenne est de 29’330 jours. Cela correspond au nombre de jours que vit une personne de 82 ans. 

Si vous avez 30 ans, vous avez déjà vécu 10’950 jours. Si vous avez 50 ans, vous avez déjà vécu 18’250 jours. Combien de jours vous reste-t-il par rapport à l’espérance de vie ? 

Bien sûr, personne ne peut savoir combien de temps il lui reste à vivre. Mais avec l’espérance de vie on peut estimer le nombre d’années qu’on peut espérer avoir devant nous. 

Pour faire le calcul, multipliez votre âge par 365 jours. Par exemple, si vous avez 35 ans, vous avez déjà vécu 14’600 jours. Puis, enlevez le nombre de jours déjà vécu à 29’330. Si vous avez 35 ans, il vous reste donc 16’555 jours d’espérance de vie.


Et oui ce n’est pas tant que ça. Ça passe très vite, on le sait tous.


Combien de ces jours avez-vous déjà gâchés ? Combien en avez-vous passé à être insatisfait ?


Chaque jour est unique et ne se présentera plus jamais. 

Le but de cet exercice est de provoquer un déclic. Afin que vous compreniez que chaque jour que vous vivez est important. Vous n’aimeriez pas passer à côté, j’en suis sûre. Vous aimeriez que chacune de ces journées vous apporte quelque chose. 

J’ai longtemps été le genre de personne qui fonce tête baissée. Très réfléchie, j’étais toujours dans mes pensées et j’avais sans cesse l’impression de passer à côté du présent. Je croyais aussi qu’il me manquait telle ou telle chose pour être heureuse et que je ne pourrais l’être qu’une fois que je les aurais obtenues. Je me trompais totalement. 

En apprenant à agir différemment, j’ai pu m’épanouir et être heureuse chaque jour (ou presque car on n’est bien sûr jamais à l’abri de moments difficiles). 

Voyons comment faire tout de suite.

Étape 1 : Ouvrir les yeux


Le monde qui nous entoure est rempli de merveilles. 

Si si je vous assure. 

Avez-vous déjà admiré un splendide coucher de soleil ? Êtes-vous déjà resté en contemplation devant le ciel qui se pare de milles teintes roses, oranges, jaunes ?

Vous-êtes vous déjà senti déborder d’amour en regardant votre conjoint ou votre enfant dans les yeux ?

Avez-vous déjà savouré un bon thé et senti la chaleur de la tasse réchauffer vos mains tout en entendant un orage gronder dehors?

Happés par notre quotidien, par l’urgence de tout ce que nous avons à faire, par nos inquiétudes pour l’avenir ou par des ruminations au sujet de notre passé, nous avons tendance à ne pas remarquer toute cette beauté. 

Laissez-moi vous donner un exemple. 

En 2007, le Washington Post a réalisé une expérience. Joshua Bell, un violoniste très célèbre s’est installé dans une station de métro à Washington. Il a joué des œuvres classiques réputées pendant 45 minutes sur un stradivarius . 

Parmi toute la foule, seules 7 personnes se sont arrêtées pour l’écouter.


Pressée d’aller au travail ou de vaquer à ses occupations, la très grande majorité des passants ne l’a juste pas remarqué. Il s’agissait pourtant d’un des meilleurs musiciens au monde, jouant la meilleure musique au monde sur un instrument d’une valeur de 3.5 millions de dollars. 

Vous voyez comme il est facile de passer à côté de la beauté. 

Ce n’est pas tout. 

Nous possédons beaucoup de choses magnifiques. Malheureusement, nous les prenons pour acquises. 

Par exemple, nos cinq sens. 

Imaginez devenir aveugle ou totalement sourd. Pensez-y vraiment : plus aucun paysage à admirer, ne plus jamais pouvoir regarder vos proches dans les yeux ou ne plus jamais entendre le chant des oiseaux. 

Il faut souvent s’imaginer cela pour réaliser à quel point il est précieux de pouvoir simplement contempler ce qui nous entoure. 

Chaque jour vous apporte d’innombrables occasions d’apprécier votre vie. Chaque instant comporte une multitude de sources de bonheur.  


La première étape consiste à en prendre conscience. Ouvrez grand les yeux et commencez à remarquer toutes ces petites merveilles dans votre quotidien. 

Aujourd’hui, faites en sorte de relever trois choses que vous avez tendance à prendre pour acquises mais que vous seriez malheureux de perdre. 

Constater la beauté autour de vous est une première étape. Mais ensuite, que faut-il pour que ces instants simples deviennent de vrais moments de bonheur ? 

Nous allons voir ça tout de suite.

Étape 2 : Se connecter

Et si je vous révélais maintenant le secret pour apprécier pleinement les merveilles qui nous entourent ?

Ce n’est pas compliqué. 

C’est : La. Pleine. Conscience.

Voici un exemple.

Je me souviens d’un après-midi. J’étais dans un endroit que je connais bien. Il faisait grand beau et je me reposais au jardin. Je me suis mise à observer les fleurs qu’il y  avait dans le champ juste à côté. Je les avais déjà vues plusieurs fois mais, à ce moment-là, il s’est passé quelque chose. C’était comme si je voyais des fleurs pour la première fois. J’étais complètement présente à cette contemplation. Je suis restée là plusieurs minutes, subjuguée par la beauté de ces fleurs. Je remarquais de petits détails, je ne pensais à rien. J’étais totalement absorbée par mon observation. 

Ces moments vécus pleinement peuvent être de véritables instants de grâce.


C’est lorsqu’on est juste présent à ces instants, qu’on les vit, qu’on les ressent sans être emporté par ses pensées (sur les factures à payer, sur ce qu’il nous reste à faire ou les souvenirs qui nous reviennent en tête) qu’on profite vraiment de la vie. 

Ce n’est pas la même chose de réfléchir à un coucher de soleil que de l’observer pleinement, avec ses 5 sens. 

Voici une liste d’exemples de situations où vous allez pouvoir expérimenter la pleine conscience et savourer des plaisirs simples : 

Vous n’avez pas besoin d’être un grand maître yogi, essayez simplement d’être plus présent à ce que vous vivez. 

Pour cela, concentrez-vous sur vos sensations, sur ce que vous entendez, sentez dans votre corps, sur votre peau, sur les odeurs, sur les goûts, sur ce que vous voyez. Utilisez vos 5 sens. 

Si vous vous laissez emporter par des pensées, quand vous le remarquez, prenez en note et revenez sur vos sensations. (N’essayez surtout pas de chasser vos pensées, déplacez simplement votre attention sur vos sensations).

  • Prenez le temps de savourer pleinement votre repas. Concentrez-vous sur les sensations : les goûts, les odeurs, les textures. Est-ce croquant, mou, froid, chaud, etc.
  • Écoutez la pluie, les bruits qu’elle fait. Observez le rythme qu’elle a. Regardez les gouttes frapper la vitre. Une fois qu’il a cessé de pleuvoir, sortez de chez vous. Sentez l’odeur d’après pluie. Remarquez comme tout est brillant.
  • Quand il fait beau, observez comme tout scintille : l’herbe, les gens, les maisons, la rue. Sortez et sentez la chaleur du soleil sur votre peau.
  • Serrez quelqu’un dans vos bras, sentez la chaleur que ce contact procure. Laissez l’amour et la bienveillance vous gagner.
  • Prenez un bain ou une douche chaude. Sentez la chaleur et la caresse de l’eau sur votre peau. Humez la bonne odeur du savon. Écoutez le bruit que fait l’eau qui coule.
  • Installez vous bien au chaud, en sécurité, enroulé dans une confortable et douce couverture, pendant que dehors il fait froid et observez le mauvais temps par la fenêtre.
  • Regardez une personne que vous aimez comme si vous la voyiez pour la première fois. Regardez ses gestes, ses expressions. Écoutez sa voix.
  • Regardez par la fenêtre comme si vous découvriez le paysage pour la première fois. Remarquez-vous de nouveaux détails ?
  • Quand vous êtes au travail, stressé par une foule de choses à faire. Prenez une pause, arrêtez-vous, observez votre respiration, vos poumons qui se remplissent d’air et se vident. Appréciez la sensation d’être simplement en vie.
  • Au bord de la mer, sentez la sensation du sable chaud sous vos pieds tout en étant bercé par le doux clapotis des vagues arrivant sur la plage.
  • Sentez la chaleur d’un bon feu de cheminée (ou de camp) et observez le mouvement incessant et hypnotisant des flammes.
  • Sentez avec délice l’odeur du pain ou d’un bon gâteau sorti du four.
  • Écoutez le chant des oiseaux ou les rires d’enfants qui jouent.
  • Caressez un animal de compagnie en appréciant simplement sa présence.

Choisissez l’un de ces exemples pour aujourd’hui et faites en sorte de vivre pleinement le moment.

Tous les jours, tâchez d’avoir au moins un moment de ce type vécu en pleine conscience.

Par exemple, fixez-vous comme but, de prendre chaque jour un instant pour regarder par la fenêtre pendant votre pause au travail. Ou de prendre votre repas en pleine conscience tous les soirs et de vraiment l’apprécier, etc. 

Il y a bien sûr pleins d’autres possibilités. A vous de trouver des exemples selon ce qui vous plaît. 

Au début, il n’est pas simple de pratiquer la pleine conscience, nos pensées ont constamment tendance à nous entraîner. Avec le temps et la pratique, ça sera de plus en plus facile. 

C’est comme pour tout ce que vous avez appris à faire. Dans les premiers moments, marcher ou lire était difficile. Maintenant, vous le faites sans même y penser. 

Peu importe les objectifs que vous aimeriez accomplir et que vous n’avez pas encore atteint, la pleine conscience vous permet de profiter de ce qui vous entoure, dès maintenant. 

En plus, cela vous aidera à avancer vers vos rêves car vous serez plus motivé et plus épanoui. 

On entend tellement ce genre de phrase : “il faut profiter de la vie”. Ou : “il faut vivre dans le présent”. 

C’est bien beau de le dire mais ça ne vous avance en rien. Il est temps de le faire pour de vrai !

Avec cette technique simple vous en avez l’opportunité. 

L’erreur à éviter :

Je dois maintenant vous prévenir car il y a un piège dans lequel il faut éviter de tomber. 

Faites attention à ne pas centrer votre vie sur la recherche d’émotions agréables. 

Appréciez toutes les petites choses que la vie vous offre mais évitez d’en faire votre but principal. 

Si vous en faites le seul but de votre vie, si vous cherchez juste à vous sentir bien en permanence, cela va vous conduire à lutter contre vos émotions désagréables. Et, c’est cette lutte qui mène à la souffrance. J’en parle plus précisément dans mon ebook offert

Laissez les sensations agréables aller et venir. Vivez les pleinement quand elles sont présentes, mais ne vous accrochez pas à elles lorsqu’elles s’en vont. 

Voyons maintenant ce que vous pouvez faire d’autre pour rendre vos journées plus heureuses.

Étape 3 : Se fixer des buts simples

Comme nous l’avons vu ci-dessus, une vie qui tourne uniquement autour de la quête du plaisir n’est pas épanouissante. (Demandez à un héroïnomane où l’a conduit sa quête du plaisir). 

Ce qui rend vraiment heureux c’est de faire ce qui compte à vos yeux, ce qui est important pour vous.

Pour cela, vous allez vous fixer des buts en fonction de vos valeurs. 

Comment savoir quelles sont vos valeurs ? 

Vos valeurs c’est ce qui compte vraiment pour vous : 

  • Qui vous avez envie d’être
  • Ce que vous voulez défendre dans la vie
  • Quelles qualités vous voulez développer
  • Comment vous aimeriez vous comporter avec les autres
  • Quelles compétences professionnelles vous aimeriez développer
  • Quel genre d’activités vous aimeriez faire,
  • Etc.

Pour vous inspirer, vous pouvez trouver une liste de valeurs sur le site de David Laroche.

Une fois que vous avez une meilleure idée de ce que sont vos valeurs, fixez-vous des buts qui vont dans le sens de ces valeurs. Commencez par des choses très simples, faciles à faire. 

Cela peut être, par exemple :

  • Ranger votre bureau
    s’il est important pour vous d’être ordonnée 
  • Préparer un repas sain
    s’il est important pour vous de prendre soin de votre santé
  • Envoyer un message à quelqu’un de votre famille à l’étranger
    s’il est important pour vous de prendre soin des autres
  • Sortir vous promener 20 minutes dans un parc pendant votre pause de midi
    s’il est important pour vous d’avoir un lien avec la nature
  • Demander à un collègue comment il va, et être présent, totalement à l’écoute de ce qu’il vous raconte
    s’il est important pour vous d’être bienveillant
  • Passer une heure à jouer avec vos enfants
    s’il est important pour vous d’être un parent présent

Remarquez toutes ces petites actions que vous pouvez faire pour vivre selon ce qui compte pour vous. Cela vous permettra d’être plus enthousiaste et de voir qu’il y a énormément de possibilités autour de vous.

Chaque jour et quelle que soit votre situation, il y a des opportunités d’agir selon ce qui vous tient à cœur et d’enrichir votre vie.

Les occasions sont innombrables. Choisissez ce qui vous parle le plus. 

Nous allons voir maintenant comment concrètement mettre cela en pratique.

Étape 4 : Vivre selon ses valeurs

A chaque fois que vous réalisez un de ces buts, prenez conscience que vous vivez selon vos valeurs. Cela vous apportera une satisfaction immédiate. 

Même de toutes petites actions peuvent vous apporter beaucoup de contentement. 

Se connecter à ses valeurs rend heureux.

Ainsi, tous les jours réalisez au moins une action de ce type tout en notant mentalement que vous êtes en train de vivre selon ce qui est important pour vous. 

De plus, en vous fixant ce type de buts vous pouvez améliorer votre vie et commencer à réaliser vos rêves. Vous pourrez vous fixer des buts de plus en plus grands et ambitieux.

Mais, il faut commencer par de petites actions simples à réaliser. Sinon, vous allez vous décourager.

Et maintenant :

Voilà dans cet article nous avons vu comment apprécier vos journées dès à présent même si vous n'avez pas encore la vie que vous souhaitez. Vous avez appris que ce qui est source d’une véritable satisfaction au quotidien c’est d’être présent à ce que l’on vit. 

Imaginez avoir chaque jour des moments de pur plaisir, de détente. Imaginez commencer à être plus présent aux belles choses de la vie. Cela deviendra de plus en plus facile et vous tirerez de plus en plus de satisfaction des choses simples de votre existence.

Imaginez aussi qu’en vous fixant des buts qui vous tiennent à cœur, vous améliorerez peu à peu votre vie et réaliserez des rêves que vous n’auriez pas cru possible. Vous serez satisfait de votre journée et le soir vous vous coucherez tranquille, content de ce que vous avez accompli.


Alors oui ce n’est pas facile, je ne vais pas vous mentir. il y a le stress du quotidien et notre cerveau a tendance à se laisser happer par des pensées, des inquiétudes pour l’avenir ou à ressasser le passé. Se connecter au présent demande de l'entraînement. Mais plus vous pratiquez, plus cela deviendra facile. Alors, LANCEZ-VOUS.

"Plus tard, il sera trop tard. Notre vie c’est maintenant." Jacques Prévert

Si vous ne faites rien pour améliorer votre vie, comme nous l’avons vu, les journées vont juste s’enchaîner et les moments gâchés ne reviendront pas. 

Les astuces présentées ici vous permettront d’avoir de la satisfaction, dès à présent. 

Alors n’attendez pas. Aujourd’hui même, dès que vous avez terminé l’article, remarquez au moins trois belles choses simples que vous n’avez pas l’habitude de voir et connectez-vous y.

Comment être vraiment heureux

(sans faux-semblants)

Téléchargez votre ebook offert

Nadia

Ce que j'ai appris sur le bonheur et sur la gestion des émotions a changé ma vie. Maintenant, j'aimerais changer la vôtre !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article qui est très bien écrit. Vous faites un travail formidable, je vous félicite et vous remercie grandement pour ce partage.

    Très belle journée à vous, cordialement, Sana HABIBULLAH, Psychologue Clinicienne​ .

  2. C'est vrai que l'on ne pense pas assez à toute la chance qu'on a de vivre par exemple en France avec de l'eau qui coule d'un robinet, de manger, d'observer la nature… J'ai lu votre ebook ce matin et je vais rentrer vos exercices dans les objectifs que je me suis déjà fixée.

    Merci et gratitude

    Laurence

    1. Exactement. Merci pour votre commentaire 🙂
      Bravo pour la mise en pratique des exercices, c'est comme ça que vous aurez des résultats.

  3. Très intéressant. Cela fait du bien de reentendre tous ces conseils qui un super recadrage pour le quotidien. Merci !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}